L’école telle que nous la connaissons en France, n’existe pas. Les écoles que l’on nous avait décrites comme  religieuses, étaient en réalité très, voire trop, permissives. De plus, elles se finissent tôt, les enfants alors souvent livrés à eux-mêmes passent tout leur temps libre, en compagnie de leurs amis et subissent forcement leurs influences.